Lexique3

A

acides aminés

Constituants des protéines (voir "protéines"). Les protéines sont composées de 20 acides aminés différents. Certains acides aminés sont essentiels, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas fabriqués (ou très mal) par notre organisme.

Acides gras

Constituants de la plupart des lipides. On distingue les acides gras saturés, monoinsaturés et polyinsaturés. Certains acides gras polyinsaturés sont essentiels (l’acide linoléïque et l’acide alpha-linolénique), car ils ne peuvent pas être fabriqués par notre organisme et doivent donc être apportés par notre alimentation.

Activité physique

L'activité physique correspond à tous les mouvements de notre corps produits par la contraction des muscles et qui entraînent une dépense en énergie supérieure à celle du repos. Elle peut être effectuée dans le cadre du travail, des transports, des activités domestiques et des loisirs.

Les activités physiques de loisirs peuvent inclure le sport mais également les activités réalisées sans encadrement (les promenades à pied, à vélo, en trottinette, parcours santé aménagés, terrains multisports, des exercices réalisés chez soi ou à l’extérieur…). Les activités domestiques concernent les activités physiques réalisées chez soi, à l’intérieur ou à l’extérieur (monter et descendre les escaliers, passer l’aspirateur, porter des courses, bricoler, jardiner).

Activité physique d'endurance

L’endurance est la capacité à faire des activités physiques pendant une durée prolongée.Les activités physiques d’endurance peuvent être facilement intégrées dans la vie quotidienne, par exemple lors de déplacements actifs (marche, vélo, trottinette, montée et descente d’escaliers...) ou réalisées dans le cadre d’activités organisées ou non (comme la course à pied, la marche nordique, la natation, le ski de fond, le vélo, l’aviron, la danse, la gym suédoise…), en extérieur ou en intérieur.

L’amélioration de l’endurance permet de faire des activités prolongées dans la vie quotidienne ou lors d’une activité physique de loisirs, sans être essoufflé et sans ressentir de douleurs musculaires.

Activité physique d’intensité élévée

Il s’agit d’une activité qui- provoque un essoufflement marqué. Elle entraine une transpiration abondante et un effort ressenti de 7 ou 8 sur une échelle de 0 à 10.

Exemples : soulever des charges lourdes - courir - jouer au football…

Activité physique d'intensité modérée

Il s’agit d’une activité qui demande un effort physique modéré entrainant une petite augmentation de la respiration et du rythme cardiaque. Elle entraine une légère transpiration et un effort ressenti de 5 ou 6 sur une échelle de 0 à 10.

Exemples : soulever des charges légères - marcher rapidement - tondre la pelouse…

Activité physique d’intensité très élevée

Il s’agit d’une activité qui provoque un essoufflement très important et une transpiration très abondante. On estime l’effort ressenti à plus de 8 sur une échelle de 0 à 10. Tenir une conversation est impossible.

Exemples : course à pied (entre 9 et 18 km/h), cyclisme à plus de 25 km/h, sauter à la corde

Activité physique en charge

Une activité physique en charge est une activité dans laquelle on porte son propre poids (par ex. montée d’escaliers, marcher en portant des charges, course, sauts), par opposition à une activité physique en décharge dans laquelle le poids du corps est porté par un élément extérieur comme l’eau ou un objet comme un vélo, un bateau, etc. (ex. d’activité physique : vélo, aviron, kayak, natation).

Activités d'assouplissement

La souplesse peut être développée grâce à la répétition d’étirements sans à-coup, maintenus 10 à 30 secondes. Les exercices d’assouplissement et les exercices de mobilité articulaire permettent aussi de maintenir la capacité à faire des mouvements, notamment amples, pour accomplir sans gêne les mouvements de la vie de tous les jours. Les exercices d’assouplissement et de renforcement musculaire et peuvent être associés au cours d’une même séance d’exercice physique.

Activités d’équilibre

L’équilibre est fondamental pour la réalisation de tous les mouvements de la vie quotidienne. Chez les personnes âgées, le maintien de l’équilibre et de la position debout permettent de diminuer les risques de chutes et de maintenir l’autonomie et la qualité de vie. L’amélioration de l’équilibre est possible en faisant des exercices simples (Se tenir debout sur une jambe, se tenir debout en fermant les yeux, marcher en suivant une ligne sur le sol, danser, faire du Yoga...).

Activités de renforcement musculaire

Le renforcement des muscles peut être réalisé lors d’activités physiques de la vie quotidienne (monter-descendre des escaliers, porter des courses ou d’autres charges…) ou en faisant des exercices spécifiques qui font travailler des groupes musculaires spécifiques, par exemple, les abdominaux, les muscles des bras, des jambes et du dos.

Les exercices de renforcement musculaire permettent d’entretenir la force, de maintenir et d’assurer la précision des mouvements. Ils sont ainsi utiles à la réalisation des taches de la vie quotidienne, permettant de prévenir les chutes et de conserver une plus grande autonomie en vieillissant. Par ailleurs le renforcement musculaire induit des bénéfices sur la santé spécifiques et complémentaires aux bénéfices liés aux activités d’endurance. Par exemple, c’est l’un des moyens de prévention du diabète de type II.

Alimentation

Définition du mot Alimentation dans le cadre de la recette fonctionnelle.